Infections urinaires

Les bienfaits du thé Jiaogulan en cas d’infections urinaires.

De son nom scientifique Gynostemma pentaphyllum, le Jiaogulan ou herbe de l’immortalité est une plante médicinale que l’on trouve en Chine, au Japon et en Thaïlande. En 1368 av. J-C, lors de la dynastie Ming, cette plante grimpante a été utilisée pour la première fois dans la médecine chinoise pour ses propriétés bénéfiques pour l’organisme. Depuis, elle ne cesse de gagner en popularité, surtout dans les pays occidentaux. Outre le fait que le Jiaogulan peut aider à lutter contre les carences, il peut également augmenter l’espérance de vie des personnes qui le consomment régulièrement. Nombreux sont ses bienfaits : maintien de la pression artérielle, renforcement du système cardio-vasculaire, amélioration de la santé cardiaque… Mais le thé Jiaogulan est aussi très efficace pour traiter les infections urinaires.

Traiter les infections urinaires avec le thé Jiaogulan

Les IVU ou infections de voies urinaires sont des problèmes de santé pouvant avoir des impacts négatifs sur la santé, et le traitement peut être coûteux. Même s’il existe des antibiotiques dont le rôle est de prévenir les éventuelles infections, il se peut que l’organisme ne résiste pas à une prise quotidienne de médicaments. Le mieux serait donc de recourir à un traitement naturel, à des plantes médicinales comme le Jiaogulan.

Les Chinois, notamment ceux qui se trouvent dans la partie sud de la Chine le consomment sous forme de thé depuis plus de mille ans. Selon eux, le thé de Jiaogulan permet non seulement de régénérer l’esprit, mais également le corps. Ils s’en servent pour traiter de nombreuses maladies telles que l’asthme, le rhume, la jaunisse, la bronchite et les différentes infections. Tout comme les autres plantes médicinales chinoises, le Jiaogulan peut être utilisé seul ou associé avec des antibiotiques.

Les propriétés bénéfiques du thé Jiaogulan

Le Jiaogulan est une plante assez unique puisqu’il contient des saponines, des bioactifs très avantageux pour la santé. Appelées aussi gypénosides, ces saponines sont de nature antioxydante, anti cancérigène, adaptogène, hépato-protecteur, immunostimulante et anti-inflammatoire. En tant qu’herbe adaptogène, le jiaogulan a des effets normalisateurs sur le système nerveux, le système circulatoire, le système endocrinien et surtout sur le système immunitaire, et c’est ce qui le rend très efficace pour traiter les infections urinaires.

Fonctionnant comme un thermostat, cette herbe arrive à détecter toutes formes de déséquilibre et tente de les stabiliser via une approche bidirectionnelle. Ce ne sont pas toutes les herbes médicinales qui agissent ainsi contre les déséquilibres des principaux systèmes du corps. Par exemple, pour traiter les infections urinaires, le Jiaogulan améliore le fonctionnement du système immunitaire.

S’il détecte un éventuel dysfonctionnement au niveau de ce dernier, il vient en renfort et fait en sorte que le système immunitaire retrouve sa capacité maximale. Le thé Jiaogulan, en poudre (gélules) ou en feuilles séchées, possède d’impressionnantes propriétés. En effet, il fait tout ce qui est nécessaire pour rétablir l’homéostasie. En réduisant l’inflammation de la vessie, il est très bénéfique pour les personnes diabétiques qui sont susceptibles de développer des IVU.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 − 2 =